LA princesse et les papillons

par Solène Chartier

La limace s'arrêta et la petite se réveilla. Elle étira ses muscles endoloris et laissa échapper un bâillement. Elle s'était bien reposée malgré le soleil haut dans le ciel.
La princesse descendit et remercia vivement la limace pour son aide précieuse. Avant de partir, cette dernière la mis en garde. Le sombre labyrinthe pouvait être dangereux elle devrait être prudente. La fillette la regarda s'éloigner puis hésita. Elle n'avait jamais craint le labyrinthe mais maintenant qu'elle ne pouvait plus voir au-dessus de la haie, elle craignait d'y entrer. Il y faisait sombre et le vent soufflait à travers les branches des buissons.
Elle se chargea de courage et entra. Elle avançait d'un pas sûr, et décida de ne pas se retourner. Elle savait qu'une sortie donnait directement face aux kiwis et il fallait qu'elle la trouve. Elle suivait donc l'astuce qu'une de ses domestiques lui avait confiée lorsqu'elle lui avait raconté l'histoire du Minotaure. Pour éviter de se perdre dans un labyrinthe : il fallait qu'elle glisse une main contre une des parois sans jamais la lâcher pour ne pas perdre son chemin. Une méthode certes longue mais efficace. Malheureusement, lorsqu'on est haut comme un brin d'herbe, tous ces détours peuvent être fatigants et la princesse commençait à craindre de ne jamais ressortir de cet endroit.

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

©2020 par Kilitoo. Créé avec Wix.com